FLASH INFO :
La terre rural aussi a son papier: le Certificat Foncier.
Des solutions pour l’accélération des activités du PARFACI à Korhogo, Béoumi, Tiebissou et Aboisso

Des solutions pour l’accélération des activités du PARFACI à Korhogo, Béoumi, Tiebissou et Aboisso

Une vue de la table de séance lors de l'atelier sous-prefectoral de gestion de conflit à...

La 2eme édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire Union Européenne

La 2eme édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire Union Européenne

    Ce jeudi  11 et vendredi  12 mai 2017,  s’est déroulée, à l'espace  Latrille Events  la...

ATELIER UE: La sécurisation des droits fonciers des femmes et des cadets sociaux en milieu rural

ATELIER UE: La sécurisation des droits fonciers des femmes et des cadets sociaux en milieu rural

  De par sa nature, la femme est un être essentiellement sylphide et affable. Elle est comme le...

Sensibilisation de proximité: les populations d'amoriakro s'engagent à sécuriser leurs terres

A Amoriakro, village de 10000 habitants situé dans la sous-préfecture de Dufrébo (département...

Daloa: le village de Doboua publie le résultat des enquêtes officielles

Daloa: le village de Doboua publie le résultat des enquêtes officielles

Les détenteurs de premiers certificats fonciers du village de Doboua seront bientôt connus. Le...

Missions conjointes MINAGRI / BNETD dans 7 départements du PNSFR

Missions conjointes MINAGRI / BNETD dans 7 départements du PNSFR

Objectifs: Obtenir des résultats concrets avant fin décembre 2010.Le Ministère de l’Agriculture et...

Litige foncier entre Maféré et Baffia (Villages de la sous-prefecture de Maféré)

Litige foncier entre Maféré et Baffia (Villages de la sous-prefecture de Maféré)

La Direction du Foncier Rural et du Cadastre Rural en mission d’évaluation de la Situation. Une...

  • FORMATION: les acteurs de la mise en œuvre de la composante 1 du PARFACI instruits aux activités de délimitation des territoires de villages et de délivrance des certificats fonciers

    FORMATION: les acteurs de la mise en œuvre de la composante 1 du PARFACI instruits aux activités...

    mardi 3 octobre 2017 15:11
  • FONCIER RURAL : une stratégie de communication de proximité enfin élaborée pour la réussite de la mise en œuvre de la loi relative au domaine foncier rural

    FONCIER RURAL : une stratégie de communication de proximité enfin élaborée pour la réussite de la...

    vendredi 4 août 2017 14:59
  • Des solutions pour l’accélération des activités du PARFACI à Korhogo, Béoumi, Tiebissou et Aboisso

    Des solutions pour l’accélération des activités du PARFACI à Korhogo, Béoumi, Tiebissou et Aboisso

    vendredi 2 juin 2017 13:36
  • Grande mobilisation autour du PARICS dans le grand Ouest et l’Est : Les populations disent oui à la délimitation des territoires de leurs villages

    Grande mobilisation autour du PARICS dans le grand Ouest et l’Est : Les populations disent oui à...

    vendredi 2 juin 2017 13:35
  • La 2eme édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire Union Européenne

    La 2eme édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire Union Européenne

    vendredi 2 juin 2017 13:30
  • ATELIER UE: La sécurisation des droits fonciers des femmes et des cadets sociaux en milieu rural

    ATELIER UE: La sécurisation des droits fonciers des femmes et des cadets sociaux en milieu rural

    vendredi 2 juin 2017 13:28
  • Sensibilisation de proximité: les populations d'amoriakro s'engagent à sécuriser leurs terres

    lundi 6 mars 2017 23:51
  • Daloa: le village de Doboua publie le résultat des enquêtes officielles

    Daloa: le village de Doboua publie le résultat des enquêtes officielles

    lundi 6 mars 2017 23:49
  • Missions conjointes MINAGRI / BNETD dans 7 départements du PNSFR

    Missions conjointes MINAGRI / BNETD dans 7 départements du PNSFR

    lundi 6 mars 2017 23:47
  • Litige foncier entre Maféré et Baffia (Villages de la sous-prefecture de Maféré)

    Litige foncier entre Maféré et Baffia (Villages de la sous-prefecture de Maféré)

    lundi 6 mars 2017 23:45

Circulaire N° 2517 du 19 Août 1999

MINISTERE D'ETAT,                                                                                                                          REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE
MINISTERE DE L'AGRICULTURE                                                                                                            Union — Discipline — Travail
ET DES RESSOURCES ANIMALES
MINISTERE D'ETAT,
MINISTERE DE L'INTERIEUR
ET DE LA DECENTRALISATION

CIRCULAIRE N° 2517 du 1 9 AOÛT 1999


A Messieurs les Préfets de Région et de Département

OBJET : suspension des autorisations d'occuper le domaine foncier rural

Les autorisations d'occuper une partie du domaine foncier rural, le plus généralement dénommées « permis d'occuper, ont fait l'objet de plusieurs circulaires antérieurement et postérieurement au décret n° 71-74 du 16 février 1971 relatif aux procédures domaniales et foncières qui les prévoit expressément en son article 1 :

« ......... toute occupation de terrain pour être légale doit être justifiée :
pour les terrains ruraux, par la possession d’un titre de concession provisoire ou définitive délivré par le Ministre de l'Agriculture ou par une autorisation d'occupation à titre précaire et révocable délivrée par le Ministre de l'Intérieur ou son représentant….......».

Ces dispositions contraires à la loi n° 98-750 du 23 décembre 1998 relative au Domaine Foncier Rural se trouvent abrogées par celle-ci.

En effet, la loi n° 98-750 a écarté la gestion des terres du domaine de l'Etat par le système des concessions. Votre attention a déjà été attirée sur ce sujet par la circulaire n° 661/MINAGRA du 4 mars 1999 vous invitant à rejeter les dossiers de demande de concession introduits après le 14 janvier 1999.

Concernant le Domaine Foncier Rural coutumier sur lequel pouvaient porter les autorisations d'occupation précaire, le projet de décret d'application de la la loi n° 98-750 qui est actuellement examiné par le Gouvernement précisera les nouvelles règles de gestion. Cependant, d'ores et déjà, il y a lieu, dans l'esprit de la loi, de mettre un terme à l'octroi des autorisations ou permis d'occuper puisque les détenteurs de droits coutumiers sont invités à faire constater ceux-ci puis à les faire inscrire au Livre Foncier. L'Administration doit avoir la possibilité de déployer tous les effets attendus d'elle à l'initiative des populations.

Pour la gestion du Domaine Foncier Rural de l'Etat, la loi n'a prévu que des actes contractuels selon des modalités qui seront fixées ultérieurement. Il y a donc lieu de suspendre les autorisations d'occuper dont la forme actuelle ne répond pas aux exigences de la loi.

Quant aux terres mises en réserve par l'Etat pour des programmes de développement et non prises en compte par les opérations de privatisation des actifs agricoles et agro-industriels de l'Etat et des sociétés d'Etat, des mesures transitoires sont prises au niveau du Ministère de l'Agriculture et des Ressources Animales dans l'attente des contrats appelés à être signés entre les parties.

Dans l’immédiat, le Gouvernement s'attache à définir un plan d'accélération de la généralisation du Plan Foncier Rural (cf. attestation jointe du Secrétaire Général du Gouvernement).

Vos éventuelles suggestions seraient utiles à l’instruction de ce dossier.


Le Ministre d'Etat,                                                                                                                        Le Ministre d'Etat,

Ministre de l'Intérieur                                                                                                                   Ministre de l’Agriculture
et de la Décentralisation                                                                                                              et des Ressources Animales
Emile Constant BOMBET                                                                                                                Lambert Kouassi KONAN


P.J : attestation n°898 du 16/06/99


Ampliations
MD 1
MD 2
DRADR DGA
DRARA DDARA

Circulaire N° 2911 du 19 Novembre 2004

MINISTERE D’ETAT                                                                                                                      REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE
MINISTERE DE L'AGRICULTURE                                                                                                      Union — Discipline - Travail

CABINET DU MINISTRE

Abidjan, le



                   A
MESDAMES ET MESSIEURS :

LES PREFETS DE REGION ET DE DEPARTEMENT
LES SOUS-PREFETS.

OBJET : Interdiction de délivrance de titres d'occupation sur les terres rurales.
La loi n° 98-750 du 23 décembre 1998 relative au domaine foncier rural a abrogé les dispositions légales et réglementaires antérieures permettant au Ministre de l'Agriculture de délivrer des titres de concession et aux Préfets et Sous-Préfets de délivrer des autorisations d'occupation à titre précaire et révocable des terres rurales.

Il n'est donc plus autorisé la délivrance :
d’arrêtés de concession par le Ministre de l'Agriculture, quelle soit provisoire, pure et simple ou définitive,
de lettres d'attribution, de permis d'occuper ou d'autorisation d'occuper par les Préfets et les Sous-Préfets.Dorénavant la délivrance des titres de propriété dans le domaine foncier rural est régie par deux décrets selon que l'on se trouve dans le domaine foncier rural concédé ou dans le domaine foncier rural coutumier.

Concernant le domaine foncier rural concédé, le décret N° 99-595 du 13 octobre 1999 oblige tous les concessionnaires de terres rurales, sauf à y renoncer, à consolider leurs droits par l'immatriculation.

Ainsi chaque concessionnaire sous réserve des droits des tiers dispose du délai de mise en valeur qui lui a été accordé par l'acte de concession majoré d'un délai légal pour fournir un dossier d'immatriculation. Après création du Titre Foncier , l'Etat consolidera les droits du concessionnaire par la vente, la location simple ou le bail emphytéotique du terrain selon le cas.

Dans le même délai que celui précisé ci-dessus, toute personne bénéficiaire d’une concession dite « pure et simple » doit, elle aussi, consolider ses droits en sollicitant soit une cession, soit une location simple, soit un bail emphytéotique .

Concernant le domaine foncier rural coutumier sur lequel portent, au demeurant, les différentes autorisations d'occupation, le décret N° 99-594 du 13 octobre 1999 précise les règles de délivrance des titres de propriété.

Aux termes des dispositions de ce texte, les détenteurs de droits coutumiers doivent faire constater ces droits en adressant au Sous-Préfet compétent une demande d'enquête en vue de l'établissement d'un certificat foncier qui ouvre la voie à l'immatriculation de la terre concernée.

En conséquence, dans l'attente de la mise en place du dispositif opérationnel permettant la délivrance des Certificats Fonciers , je vous demande d'une part de mettre fin à l'instruction de tout dossier de concession rurale, éventuellement en cours, dans vos services et d'autre part, d'arrêter la délivrance des titres d'occupation provisoire du domaine foncier rural que sont les lettres d'attribution, les permis d'occuper, les autorisations d'occuper.


Copie pour information : Ministre d'Etat,
Ministre de l'Administration du Territoire

Pour le Ministre et par Délégation.
Le Directeur de Cabinet

Diamoutené Alassane ZIE



Ampliations :
DFRCR
Toutes DR Agriculture
Toutes DD Agriculture