FLASH INFO :
La terre rural aussi a son papier: le Certificat Foncier.
UNE MISSION POUR LA PRODUCTION D’UN FILM SUR LE FONCIER RURAL

UNE MISSION POUR LA PRODUCTION D’UN FILM SUR LE FONCIER RURAL

« Un témoignage d’avoir vu, vaut mieux que cent d’entendu » dit un proverbe français. En effet,...

Des solutions pour l’accélération des activités du PARFACI à Korhogo, Béoumi, Tiebissou et Aboisso

Des solutions pour l’accélération des activités du PARFACI à Korhogo, Béoumi, Tiebissou et Aboisso

Une vue de la table de séance lors de l'atelier sous-prefectoral de gestion de conflit à...

La 2eme édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire Union Européenne

La 2eme édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire Union Européenne

    Ce jeudi  11 et vendredi  12 mai 2017,  s’est déroulée, à l'espace  Latrille Events  la...

ATELIER UE: La sécurisation des droits fonciers des femmes et des cadets sociaux en milieu rural

ATELIER UE: La sécurisation des droits fonciers des femmes et des cadets sociaux en milieu rural

  De par sa nature, la femme est un être essentiellement sylphide et affable. Elle est comme le...

Daloa: le village de Doboua publie le résultat des enquêtes officielles

Daloa: le village de Doboua publie le résultat des enquêtes officielles

Les détenteurs de premiers certificats fonciers du village de Doboua seront bientôt connus. Le...

Missions conjointes MINAGRI / BNETD dans 7 départements du PNSFR

Missions conjointes MINAGRI / BNETD dans 7 départements du PNSFR

Objectifs: Obtenir des résultats concrets avant fin décembre 2010.Le Ministère de l’Agriculture et...

Litige foncier entre Maféré et Baffia (Villages de la sous-prefecture de Maféré)

Litige foncier entre Maféré et Baffia (Villages de la sous-prefecture de Maféré)

La Direction du Foncier Rural et du Cadastre Rural en mission d’évaluation de la Situation. Une...

  • UNE MISSION POUR LA PRODUCTION D’UN FILM SUR LE FONCIER RURAL

    UNE MISSION POUR LA PRODUCTION D’UN FILM SUR LE FONCIER RURAL

    lundi 14 mai 2018 17:53
  • FORMATION: les acteurs de la mise en œuvre de la composante 1 du PARFACI instruits aux activités de délimitation des territoires de villages et de délivrance des certificats fonciers

    FORMATION: les acteurs de la mise en œuvre de la composante 1 du PARFACI instruits aux activités...

    mardi 3 octobre 2017 15:11
  • FONCIER RURAL : une stratégie de communication de proximité enfin élaborée pour la réussite de la mise en œuvre de la loi relative au domaine foncier rural

    FONCIER RURAL : une stratégie de communication de proximité enfin élaborée pour la réussite de la...

    vendredi 4 août 2017 14:59
  • Des solutions pour l’accélération des activités du PARFACI à Korhogo, Béoumi, Tiebissou et Aboisso

    Des solutions pour l’accélération des activités du PARFACI à Korhogo, Béoumi, Tiebissou et Aboisso

    vendredi 2 juin 2017 13:36
  • Grande mobilisation autour du PARICS dans le grand Ouest et l’Est : Les populations disent oui à la délimitation des territoires de leurs villages

    Grande mobilisation autour du PARICS dans le grand Ouest et l’Est : Les populations disent oui à...

    vendredi 2 juin 2017 13:35
  • La 2eme édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire Union Européenne

    La 2eme édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire Union Européenne

    vendredi 2 juin 2017 13:30
  • ATELIER UE: La sécurisation des droits fonciers des femmes et des cadets sociaux en milieu rural

    ATELIER UE: La sécurisation des droits fonciers des femmes et des cadets sociaux en milieu rural

    vendredi 2 juin 2017 13:28
  • Daloa: le village de Doboua publie le résultat des enquêtes officielles

    Daloa: le village de Doboua publie le résultat des enquêtes officielles

    lundi 6 mars 2017 23:49
  • Missions conjointes MINAGRI / BNETD dans 7 départements du PNSFR

    Missions conjointes MINAGRI / BNETD dans 7 départements du PNSFR

    lundi 6 mars 2017 23:47
  • Litige foncier entre Maféré et Baffia (Villages de la sous-prefecture de Maféré)

    Litige foncier entre Maféré et Baffia (Villages de la sous-prefecture de Maféré)

    lundi 6 mars 2017 23:45

1151,25 Milliards FCFA offerts par C2D pour le financement de divers projets

Le C2D « Contrat de Désendettement et de Développement » est un mécanisme d’annulation des créances d’aide publique au développement par lequel la Côte d’Ivoire rembourse sa dette à la France et le montant équivalent des échéances de dettes remboursées lui est reversé sous forme de subventions. La France dans ce processus d’aide à la Côte d’ivoire par ces différents prêts octroyés et vu l’usage de ces fonds et l’état d’avancement des activités a accordé successivement deux subventions à la Côte d’Ivoire. Ces subventions se sont faites à travers le 1er C2D signé le 1er décembre 2012 à Abidjan pour un montant de 413,25 Milliards de FCFA sur période 2012-2015 ; suivi du 2ème C2D signé à Paris le 03 décembre 2014 à hauteur de 738 Milliards de FCFA sur la période 2014-2020. C’est donc 1151 Milliards de FCFA affectés aux financements de projets couvrant six secteurs socio-économiques sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Il s’agit de :
- les infrastructures de transport (routes et voiries, ponts etc.) ;
- le Développement urbain (eau, assainissement, développement territorial, etc.) ;
- l’Agriculture et la Biodiversité (PARFACI, PSAC, Environnement et l’inventaire du couvert forestier) ;
- l’Education Nationale, la Formation Professionnelle, l’Enseignement Supérieur et l’Emploi ;
- la Santé et la Protection sociale ;
- la Justice et tout leurs efforts afin que les différents résultats qui leur sont assignés soient atteints.
Concernant le secteur de l’Agriculture et le Développement Rural, la convention a été signée le 22 novembre 2013 pour un montant de 41,04 Milliards de FCFA pour le Projet d’Appui à la Relance des Filières Agricoles de Côte d’Ivoire (PARFACI).
Ce projet a pour objet la mise en place d’un environnement favorable à la relance de l’agriculture, ce qui passe par une clarification des modalités d’accès et de mise en valeur de la terre, l’accès à des semences de qualité et la valorisation de l’eau agricole. Il s’articule autour de trois composantes que sont :
- Composante 1 « Appui à la mise en œuvre de la loi sur le foncier rural » Cette composante se veut de poursuivre la délimitation des territoires villageois, la délivrance de certificats fonciers et l’enregistrement des baux agricoles dans 15 départements.
- Composante 2 « Appui aux filières vivrières » Cette composante est subdivisée en deux sous-composantes,
- une pour l’appui aux filières vivrières végétales dans 5 régions du pays (Bélier, Poro, Tchologo, Gontougo et Gbèkè) avec les volets cultures maraîchères, filières maïs et soja. Le FIRCA est l’organe chargé d’appuyer le pilotage de cette sous-composante.
- une autre pour l’appui aux filières vivrières animales principalement porc et piscicole. Le CNRA et le FIRCA soutiennent ce volet qui prend en compte les régions des Lagunes, du Sud Comoé, du Tonkpi, de la Marahoué, du Bélier et du Gbèkè. - Composante 3 « Appui institutionnel »
Cette composante concerne le Ministère de l’Agriculture (MINAGRI) et le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH). Elle vise à renforcer les capacités du MINAGRI en matière de suivi évaluation, renforcer les capacités de pilotage stratégique du MINAGRI et du MIRAH (formation, pilotage du PNIA), réhabiliter les directions départementales qui seront mobilisées sur les composantes du PARFACI, dans les 15 départements ciblés par la composante « Foncier Rural ».
Ainsi, pour la mise en œuvre de la composante n°1 du PARFACI qui est en rapport avec la mise en œuvre de la loi relative au domaine foncier rural exécutée par la Direction du Foncier Rural, 15 départements sont concernés, ce sont : Aboisso, Touba, Ferkéssedougou, Katiola, Korhogo, Béoumi, Tiassalé, Sikensi, Bocanda, Divo, Boundiali, Bouaké, Tiébissou, Daoukro et Soubré.

Pélagie SEKONGO

Assistante Communication PARFACI